Direction générale de la santé 242 millions CFA envolés !

0
48

Cette vérification financière, à la Direction Générale de la Santé et de l’Hygiène Publique (DGSHP) a porté sur les exercices 2018, 2019 et 2020. Les travaux ont porté sur les dépenses de fonctionnement, les dépenses d’investissement, les financements d’activités et les recettes issues des vaccinations. Résultat : 242 millions CFA manquent à l’appel de la caisse.

Fractionnement des dépenses, paiement d’indemnités de transport et de frais de mission indus, cotisations sociales non déclarés, impôts sur les salaires non déclarés, paiements non justifiés, impôts sur les traitements et salaires non déclarés, paiements d’indemnités de transport et de frais de mission indus, cotisations sociales non déclarées, impôts sur les traitements de salaires non déclarés et non payés, achats fictifs…
Tels sont, entre autres, les irrégularités financières relevées dans la gestion de la direction générale de la Santé et de l’Hygiène Publique.

irrégularités financières

Selon le rapport du Vérificateur général, les cotisations sociales non déclarées et non payées s’élèvent à 12,9 millions CFA ; tandis que les impôts sur les traitements et Salaires non déclarés et non payés s’élèvent à 72,4 millions CFA.
Quant aux paiements non justifiés, ils sont estimés à 58,9 millions CFA, et les achats fictifs, 1,2 millions CFA.
S’y ajoutent les paiements des indemnités de transport et de frais de mission indus – surtout, à la direction régionale de Kayes pour un montant de 13,2 millions de francs CFA – et les impôts sur les traitements et salaires non déclarés et non payés – pour un montant total de 72,4 millions CFA.
Autres irrégularités financières annoncées par le rapport du Vérificateur général : le fractionnement des dépenses pour un montant de 78,3 millions CFA, le paiement d’indemnités de transport et de frais de mission indus pour un montant de 4,5 millions CFA et le paiement d’indemnités de transport et de frais de mission indus au niveau de la DRS de Ségou pour un montant de 540.OOO francs CFA.
Selon le rapport du Vérificateur général, ces irrégularités financières s’élèvent à 242,3 millions Francs CFA.
Le dossier a, déjà, été transmis à la section des comptes de la Cour des Comptes ; mais aussi, au procureur de la République près le tribunal de Grande Instance de la Commune III du District de Bamako, chargé du Pôle Economique et Financier.

Oumar Babi 

Source : Canard Déchainé

http://mali-web.org/sante/direction-generale-de-la-sante-242-millions-cfa-envoles2021-11-25T08:42:00+00:00MaliwebCorruptionSanté

Cette vérification financière, à la Direction Générale de la Santé et de l’Hygiène Publique (DGSHP) a porté sur les exercices 2018, 2019 et 2020. Les travaux ont porté sur les dépenses de fonctionnement, les dépenses d’investissement, les financements d’activités et les recettes issues des vaccinations. Résultat : 242 millions…

Maliweb
[email protected]AdministratorMaliweb

Source: mali-web