SYSTEME EDUCATIF MALIEN : La Coalition EPT plaide pour l’inclusion des handicapés

0
105
La Maison des Aînés de Bamako a servi de cadre, mercredi 15 juin dernier, au lancement de la cérémonie d’ouverture d’un atelier de renforcement des capacités des membres de la Coalition des organisations de la société civile pour l’éducation pour tous au Mali (Cosc-Ept/Mali) et un membre de l’équipe projet « Éducation inclusive au Sahel » sur l’inclusion du handicap. C’était en présence du coordinateur de la Cosc-Ept, Mahamadou Ongoïba.

Depuis des décennies, la question du handicap constitue une préoccupation majeure au plan mondial comme au Mali. Cette couche reste encore confrontée à un véritable problème d’accès aux droits fondamentaux, surtout le droit lié à l’éducation. D’où la nécessité d’initier cet atelier de renforcement de deux jours, du 15 et 16 juin 2022, d’une trentaine de participants issus de la Coalition-EPT, sur l’inclusion des enfants vivant avec le handicap dans le système éducatif.

Selon les organisateurs de la formation, la Cosc-Ept a noué, depuis environ 5 ans, un partenariat fécond avec Humanité et Inclusion à travers un contrat qui articule ses interventions sur les résultats attendus. Ces résultats sont, entre autres, le renforcement des capacités de la société civile en matière d’éducation inclusive pour les enfants handicapés ; la réalisation des actions de plaidoyer et des campagnes de sensibilisation avec la Cosc-Ept en faveur de l’éducation inclusive à Bamako, Sikasso et Tombouctou. Dans son propos liminaire, le secrétaire général de la Cosc-Ept/Mali, Souleymane Bocoum, a fait savoir qu’au Mali, le handicap demeure une préoccupation majeure en matière d’accès à l’éducation. Il a, de ce fait, indiqué que    le renforcement de compétences des encadreurs d’enfants constitue un pas vers l’inclusion des handicapés dans le système éducatif malien.    « Nous attendons que les gens comprennent les concepts, les textes réglementaires en République du Mali qui parlent sur la protection des personnes vivantes avec un handicap et que les gens soient capables de conduire des plaidoyers et des campagnes de sensibilisation pour arriver à une éducation inclusive pour tous les enfants du Mali », souligne le secrétaire général.

Pour sa part, le coordinateur national de la Cosc-Ept/Mali, Mahamadou Ongoïba, a déclaré que depuis 2017, la Coalition des organisations de la société civile pour l’éducation pour tous au Mali a noué un partenariat fécond avec la structure « Humanité & Inclusion » dans le cadre de l’exécution du Projet sous-régional dénommé « Éducation inclusive au Sahel » qui couvre trois pays,    à savoir le Mali, le Burkina Faso et le Niger. Il a enfin expliqué que l’objectif général de cet atelier est de doter les participants de compétences afin « qu’ils soient à mesure de conduire « des activités de plaidoyer/influence en faveur de l’inclusion des enfants vivant avec le handicap » dans le système éducatif.

Cheickna Coulibaly

Source: Journal le Démocrate- Mali

Source: mali-web