Imed Khemiri: “En révoquant le président de l’INLUCC, Mechichi a usé de ses  prérogatives” 

0
112
Imed Khemiri, président du bloc du parti islamiste Ennahdha à l’assemblée des représentants du peuple (ARP) trouve que la décision prise lundi par le chef du gouvernement Hichem Mechichi de limoger le président de l’Instance nationale de lutte contre la corruption (INLUCC) relève de ses prérogatives.
“Le chef du gouvernement a usé de ses prérogatives lui permettant de décider pareil limogeage, a-t-il affirmé mardi à Attassiaâ TV.  Mais cela peut naturellement créer une polémique. A Ennahdha, nous ne voyons pas pourquoi le président de la République refuserait la prestation de serment de la part du nouveau président de l’INLUCC. Comme Kaïs Saïed jouit d’un ensemble de compétences, eh bien, il en va de même pour Mechichi. De toute façon, à la demande de notre bloc, nous allons avoir vendredi prochain une réunion avec le chef du gouvernement pour évoquer avec lui la destitution d’Imed Boukhris, mais également le sujet des dernières augmentations des prix des produits de première nécessité”.
Khemiri a enfin qualifié de “simple instrumentalisation de nature à crisper un peu plus l’atmosphère” la position du parti Echaâb qui a dénoncé le remplacement à la tête de l’INLUCC de Boukhris par Imed Ben Taleb.
H.A.

Source: realites