Le TAS inflige un nouveau camouflet à la FTF

0
107
Nouveau revers pour la fédération tunisienne de football dans le conflit l’opposant au Croissant Sportif de Chebba.
Mercredi 9 juin, le tribunal arbitral du sport installé à Lausanne, en Suisse a donné raison au club chebbien qui a poursuivi la décision de la FTF de lui infliger un gel des activités.
Dr Mohamed Manoubi Ferchichi, avocat du CSC a assuré ce mercredi dans une conférence de presse que le club vert et blanc va réintégrer la Ligue 1.
“Le CSC a été rétabli dans ses droits après avoir subi une injustice criarde car la FTF a voulu rayer de la carte sportive notre association, a-t-il insisté. Le TAS a conclu que la décision de rétrogradation de notre club est caduque.”
Quant à la décision prise par la FTF au mois de décembre dernier, et consistant en une dissolution provisoire, l’avocat du CSC a assuré que l’assemblée générale des clubs va trancher.
“Si nous n’obtenons pas satisfaction, nous nous adresserons de nouveau au tribunal d’arbitrage sportif”, a-t-il indiqué.
Pourvu qu’on en finisse avec cette affaire créée de toutes pièces, gratuitement par le bureau fédéral, et qui a plombé l’atmosphère du football national déjà suffisamment tendue par les nombreuses “affaires”, dont celles des parties arrangées.
H.A.

Source: realites