L’ouverture des festivals en été dépend de l’évolution de la pandémie

0
383

Lors d’une déclaration à l’émission Ahla Sbeh vendredi sur Mosaique Fm, Dr Amenallah Messaadi, membre du comité scientifique de lutte contre le coronavirus, a indiqué que tous les indices indiquent que la situation épidémique est difficile, vu le nombre de contaminations et les difficultés des établissements sanitaires.

Selon le médecin, la troisième vague n’est pas encore finie pour parler d’une quatrième puisque les chiffres n’ont pas suffisamment baissé pour marquer la fin de ladite vague.

En ce qui concerne l’organisation du festival de Carthage, Messaadi a déclaré que rien n’est définitif et que tout peut changer selon l’évolution de la pandémie et si la situation ne s’améliore pas il n’y aura aucune manifestation.

Source: realites